Accueil     Recherche | Plan     Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base  
TUTORIEL cerig.efpg.inpg.fr 
 
Vous êtes ici : Accueil > Formation > Tutoriels > Tests d'imprimabilité > Test d’aptitude à l’impression hélio ou héliotest (IGT Reprotest W41)   Révision : 24 août 2006
 
Visitez le site de l'EFPG Tests d'imprimabilité    Page précédente   
Page
précédente
   Plan du tutoriel   
Plan du
tutoriel
   Liste des tutoriels   
Liste des
tutoriels
   Pas de page suivante   
Page
suivante
José Garrido-Yañez
(Mai 2006)

Test d’aptitude à l’impression hélio ou héliotest
(Reprotest IGT W41)

1- Introduction

L’imprimabilité d’un papier en héliogravure dépend de plusieurs propriétés combinées : l’état de surface, la compressibilité dynamique, l’aptitude au mouillage et la porosité. Pour caractériser certains papiers, mesurer un seul de ces critères n’est pas suffisant. L’héliotest est un test qui intègre tous ces paramètres. Il permet de différencier les qualités d’impression, y compris pour des papiers présentant des caractéristiques très proches. Ce test a été mis au point par le Centre Technique du Papier.

2- Principe

La méthode consiste à imprimer un échantillon avec une molette gravée comme un cylindre hélio en trame de faible profondeur, et une encre spéciale sur une presse IGT dans des conditions prédéfinies. Ensuite, il faut compter le nombre des points de trame manquants sur l’échantillon imprimé.

3- Matériel

Molette Héliotest
 
Molette sur la presse à épreuves IGT
 
Vue détaillée de la molette
Figure 28 - Molette sur la presse
à épreuves IGT
Figure 29 - Vue détaillée
de la molette
 
 
Héliotest
Figure 30 - Héliotest

4- Mode opératoire

[Chiffres entre crochets : se référer au schéma+légende de la presse à épreuves IGT proposé en annexe.]

Placer l’aiguille [14] en position vitesse constante.
Positionner le commutateur [3] en position L.
Sur l’indicateur de vitesse [2], fixer la vitesse d’impression (ex. vitesse 1 m/s) avec la manette [5] en maintenant le bouton [6] pressé .
Sélectionner la pression d’impression (ex. 50 kg) entre la molette supérieure [12] et le cylindre d’impression [8], à l’aide de la manette [9]. La pression est indiquée en [13] lorsque la molette est appliquée avec la manette [11].
Monter et fixer sur le cylindre d’impression [8] l’habillage de caoutchouc sur lequel a été posée la bandelette de plastique.
Monter le dispositif d’encrage de la molette héliotest en fixant le support de raclette dans l’orifice supérieur [17].
Ajuster la distance entre le bas du contrepoids de l’accessoire et le porte-raclette à 25 mm.
À l’aide de la manette [11], desserrer l’axe de la molette supérieure et positionner la molette héliotest à sa place [12]. Mettre avec précaution la raclette en contact avec cette molette. Ajuster et remonter la raclette.
Positionner l’échantillon à tester sur le cylindre d’impression [8] et le fixer à l’aide des pinces [18].
Faire avancer manuellement le cylindre d’impression [8] jusqu'à la position d’impression. L’échantillon est en position lorsque la lampe témoin [15] est allumée.
Appliquer quelques gouttes d’encre sur la molette héliotest. Abaisser avec précaution la raclette sur la molette imprimante. Faire tourner manuellement la molette dans le sens des aiguilles d’une montre afin de bien distribuer l’encre.
Lancer l’impression avec le bouton [1] en maintenant le bouton [6] pressé.
Après l’impression, récupérer l’échantillon imprimé.

5- Résultats

1- Sur la surface variable en demi-teinte tramée.
On mesurera la distance entre le point de départ de l’impression (tons forts) et le vingtième point de trame manquant, d [mm].

2- Sur la surface standard en demi-teinte tramée.
Cette surface sera utilisée pour une évaluation visuelle (qualitative) ou par l’analyse du coefficient de variation des mesures de la densité optique.

3- Quatre lignes pointillées.
Sur ces lignes, compter le nombre total des points manquants. Cette évaluation permet de différencier les papiers dont les résultats en point 1) sont similaires ou les distances mesurées très faibles.

     
Page précédente
Page précédente
Retour au sommaire
Retour au sommaire
Pas de page suivante
Page suivante
Accueil Technique Liens Actualités Formation Emploi Forums Base  
Copyright © CERIG/EFPG 1996-2006
   
 

Mise en page : A. Pandolfi