Accueil     Recherche | Plan     Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base  
TUTORIEL cerig.efpg.inpg.fr 
 
Vous êtes ici : Accueil > Formation > Tutoriels > Bobines de papier et bobinage > Introduction   Révision : 01 mars 2007
 
Visitez le site de l'EFPG Bobines de papier et bobinage    Pas de page précédente   
Page
précédente
   Plan du tutoriel   
Sommaire
 
   Liste des tutoriels   
Liste des
tutoriels
   Page suivante   
Page
suivante
Frédéric Munoz
(Mars 2007)

I - Introduction

  Bobines de papier  

Figure 1 - Bobines de papier -
Ph. Clairefontaine

Les avancées technologiques apparaissent toujours pour répondre à un besoin. Toutefois, si elles proposent des solutions à des problèmes récurrents, elles amènent également dans leur sillage d’autres questions, posent de nouveaux problèmes et, finalement, génèrent de nouveaux besoins…

 

L’invention de la machine à papier en continu et son développement n’en sont qu’une illustration. Dès le début du XIXe siècle, les papetiers ont véritablement changé de produit : dorénavant ils ne fabriquent plus des feuilles mais des bobines de papier, de plus en plus longues et de plus en plus larges…[Figure 1] Aujourd’hui, une machine à papier journal peut produire des bobines mères de plus de 10 mètres de large, de plusieurs dizaines de kilomètres de long et dont le poids dépasse la dizaine de tonnes.

 

Distinguer la feuille de la bobine n’est pas une nuance mais permet de mieux comprendre la nouvelle donne et les contraintes qui en découlent.

  Bobine mère découpée en bobines filles  

Figure 2 - Bobine mère découpée
en bobines filles - Ph. Clairefontaine

Les papetiers ont inventé des dispositifs sur MAP pour permettre la succession ininterrompue des bobines mères, de nouvelles machines -- bobineuses -- et un nouveau métier : bobineur.

De nos jours, de nombreuses applications utilisent exclusivement des bobines : impression du papier journal et des magazines, fabrication du carton ondulé… Même lorsqu’il est vendu sous forme de feuilles, le papier est issu d’une bobine qu’il a fallu transformer.
L’analyse des causes de réclamations dans les papeteries indique que, si la fabrication du papier est assez bien maîtrisée, les problèmes rencontrés par les clients concernent souvent la mise en œuvre des bobines. Le bobinage est peut-être aujourd’hui l’une des opérations les plus délicates menées en papeterie et l’augmentation de la taille des bobines complexifie la tâche des bobineurs.

Enfin, si la forme "bobine" permet effectivement de fabriquer du papier sans s’arrêter, les étapes discontinues sont tout de même reportées plus loin. Afin de tirer le meilleur parti de la chaîne de fabrication, il faut que la productivité des étapes en aval soit supérieure à celle de la MAP. Cette contrainte doit impérativement être prise en compte.

Pour résumer : la maîtrise de la fabrication des bobines est stratégique dans le cadre de l’optimisation de la ligne de production.

Les chapitres suivants détaillent les phénomènes physiques liés à l’enroulage du papier. Sont passées en revue les techniques et les méthodes mises en jeu pour répondre aux défis évoqués.

     
Pas de page précédente
Page précédente
Retour au sommaire
Sommaire
Page suivante
Page suivante
Accueil Technique Liens Actualités Formation Emploi Forums Base  
Copyright © CERIG/EFPG 1996-2007
   
 

Mise en page : A. Pandolfi