Accueil Recherche | Plan Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base
NOUVELLE Cerig 
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Nouvelles > Imagination et innovation
Révision : 8 décembre 2016
Imagination et innovation
 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante

En novembre lors du 6e colloque Culture Papier, l’un des écrivains contemporains français les plus lus et les plus discrets, Guillaume Musso, a un peu dévoilé les ressorts intimes l'ayant amené à l’écriture. La rêverie, l’imagination et le contexte familial ont joué des rôles essentiels dans la construction de sa vie d’auteur. Quel a été le support de cette imagination ? Les livres et leur support préféré, le papier. Au point qu’un de ses romans, intitulé "La fille de papier", raconte l’histoire d’un écrivain victime du syndrome de la page blanche qui, un soir, voit l’un de ses personnages surgir sur sa terrasse . Et ce personnage va lui redonner goût à la vie !

Jacques de Rotalier (Décembre 2016)

 

Le papier se prête bien à l'imagination

   
Partagez sur Facebook

Rejoignez-nous

En savoir plus...
  Jacques de Rotalier
Jacques de Rotalier
     

Lors de ce colloque, Jacques Claude, président de Gutenberg Networks, a illustré une partie de son intervention "Le papier se prête bien à l’imagination" avec plusieurs exemples tirés de campagnes de communication réalisées hors de France.

Techno - Deux années de suite, Pizza Hut a fait le buzz en convertissant ses boîtes à pizza en vidéo-projecteur à l'aide d'un smartphone (2015) puis en platine de DJ utilisant les ondes conductrices et le smartphone (2016). Au Danemark, toujours grâce aux ondes conductrices et à l'iPhone, McDo a métamorphosé un set de table en synthétiseur. Enfin, en Inde, KFC a transformé une boîte de fast-food en chargeur de smartphone.

Santé publique - Dans les zones rurales en Inde, les femmes souffrent de maladies des yeux dues au manque d’iode. La médecine publique, aidée par des fondations, a eu l’idée de travailler avec la marque Talwar Bindi afin de créer un bindi (marque portée sur le front) doublé d’un patch diffusant de l’iode dans la femme qui le porte. Lion d'Or de l'Innovation au Cannes Lions International Festival of Creativity 2015.

Promotion de la lecture - Au Brésil, les gens ne lisent pas. L&PM Editores, le principal éditeur brésilien de livres de poche, a décidé de publier une collection de romans pour l'opération Ticket Books : une bande magnétique dans la quatrième de couverture permet de prendre dix fois le métro gratuitement. Grand succès.

Environnement - En Argentine, les gens lisent beaucoup et les librairies y sont nombreuses. El Libro Árbol est un livre pour enfants qu’on plante dans la terre après l’avoir lu. On l’arrose et il fait pousser le jacaranda. Des graines incluses dans le papier font pousser cet arbre subtropical.

 
Un libro que se planta - Libro Árbol
     

Dans le même genre au Japon, le plus grand journal national a fait pour les enfants un "Green Newspaper" contenant des graines également. Les enfants découpent les morceaux du journal pour semer des fleurs. Quand un journal devient écologique…

En d’autres lieux de rencontres et de discussion, cette imagination s’exerce dans les innovations : le Syndicat de l’Impression Numérique et des Services Graphiques (SIN) et le Groupement des Métiers de l’Imprimerie (GMI) en ont présenté bon nombre lors de leurs colloques respectifs. On devrait bientôt constater que les papiers et cartons sont les supports les plus variés, vivants et/ou connectés, et les plus répandus sur terre : on parle de 100 milliards d’objets connectés en 2025… Emballages, journaux, magazines, dépliants, affiches, livres, décors muraux, etc. pourront porter des messages fixes et animés à satiété !!

On ne devrait plus s’inquiéter pour leur avenir. Souhaitons tout de même que les messages fixes ne disparaissent pas complètement au profit de l’image ! (NDLR)

L’innovation papetière en marche !

Un autre congrès, celui de l’ATIP, s’est déroulé à Grenoble, dans la Cellulose Valley. Un showroom spécifique monté en commun par l’ATIP, le CTP et Grenoble INP-Pagora & LGP2 présentait la majorité des innovations (cellulose, papier, carton, impression) sur lesquelles chercheurs et ingénieurs de la filière travaillent depuis 5 à 10 ans. Le succès a été tel que tout ou partie de l’exposition pourrait migrer (temporairement) vers Paris. Un catalogue a été édité et donne une bonne idée de ce qui est en préparation. Il est disponible sur demande à service-communication@pagora.grenoble-inp.fr.

De cette collection d’idées commencent à germer de nouveaux marchés axés sur les thèmes d’aujourd’hui et de demain – la recyclabilité, le renouvelable, le biosourcé, la biomasse, le numérique, l’impression numérique, l’électronique imprimée, l’impression 3D – en un mot l’économie circulaire, seule voie d’avenir possible dans un monde fini…

Saisissez ces opportunités avant que d’autres professions ne le fassent !

Bon courage.

Contact

Jacques de Rotalier a passé 30 ans dans la commercialisation, en Europe et aux USA, de la quasi-totalité des papiers impression-écriture. Il intervient maintenant comme journaliste dans des revues spécialisées de la chaîne graphique et comme consultant papier (perspectives stratégiques, achat, vente,...).

 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
   Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base   
 
Copyright © Cerig/Grenoble INP-Pagora
 
Mise en page : A. Pandolfi