Accueil Recherche | Plan Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base
NOUVELLE Cerig 
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Nouvelles > Voies d'avenir
Révision : 23 juin 2015
Voies d'avenir
 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante

La filière graphique s’est engagée résolument dans les nouvelles voies ouvrant sur le monde de demain. Économie circulaire et économie numérique figurent bien entendu à son menu. Son principal défi ? Son effort est insuffisamment perçu par le grand public et ses représentants. Le signe le plus récent est le fameux amendement d’une poignée de députés demandant d’imposer une réduction de 30% de la consommation de papier aux administrations. Or, onze années d'expérience dans l’association Xplor France (2001-2012) m’ont montré que cet effort est engagé depuis belle lurette pour les documents administratifs et de gestion ! J’aurais donc tendance à dire que cet amendement n’apporte rien de neuf et démontre une méconnaissance de nos réalités voire une certaine paresse intellectuelle pour un sujet qui demande au contraire de la ténacité et de l’imagination : la transition énergétique.

Jacques de Rotalier (Juin 2015)

Graphitec 2015

   
Partagez sur Facebook

Rejoignez-nous

En savoir plus...
  Jacques de Rotalier
Jacques de Rotalier
     

Le salon Graphitec (9-11 juin 2015, Paris) tombait à pic pour faire le point sur ces efforts. Un nombre intéressant d’innovations logicielles et technologiques y ont été présentées et les conférences étaient d’excellente qualité. Autrement dit, les inquiétudes de certains pessimistes ne se sont pas vérifiées. Tant mieux car il y a encore beaucoup à faire.

L’un des intervenants a fait part d’un retour d’expérience à entendre : selon lui, certains grands annonceurs tirant le bilan de leurs campagnes de communication de ces cinq dernières année, très axées sur la réduction des coûts, commencent à douter de la pertinence de cet axe exclusif imposé par leurs financiers. Ce petit signal d'un retour possible de la valeur est intéressant pour la filière graphique : en effet, l’imprimé reste de loin le média le plus valorisant pour l’approfondissement des messages et l’image de l'entreprise, autrement dit pour garantir un bon rapport qualité/prix à sa communication.

 

Coopération internationale

Cette lettre vous a souvent parlé de Grenoble, ville-clé de la recherche européenne dans les domaines de la fibre cellulosique, du papier carton et de l’imprimé. Comme le laboratoire LGP2 (à Grenoble INP-Pagora), le Centre Technique du Papier (CTP) est  l’un des centres très dynamiques sur nos sujets d’avenir. Sur le continent américain, le Canada est un pays très actif dans les secteurs du bois et de ses dérivés. Ses forêts comptent parmi les plus belles au monde et ses centres de recherche sont très réputés. L’un d'eux est FPInnovations. Fort de 525 salariés, il cherchait un partenaire en Europe afin de croiser, multiplier et valoriser ses expériences et innovations. Son choix s’est porté sur le CTP. Gilles Lénon, son directeur général, en attend une sélection de projets prometteurs qui s’inscriront dans ses programmes de recherche et permettront le développement de l’innovation dans les entreprises concernées.

Ces deux centres essaieront de dépasser ensemble le caractère aléatoire de la recherche pour répondre aux orientations industrielles et sociétales ainsi qu'aux attentes des marchés nationaux et internationaux. D’ores et déjà, des développements rapides sont attendus dans le domaine des biomatériaux cellulosiques, comme les celluloses cristallines (un substitut du Kevlar) ou les filaments cellulosiques permettant d’imperméabiliser le papier, technique dite chromatogénique, mise au point au CTP.

Renouveler les savoir-faire

Parmi les usines dont l’avenir est en suspens, il en est une qui me tient à cœur, à Charavines, près de Grenoble. Il y a quelques décades, j’ai eu la possibilité de lui permettre de développer ses ventes en Europe. Ses 185 salariés ont un savoir-faire très varié : bristols, papiers couleurs, magnifiques en-têtes de lettres, chèques, etc. Pour la petite histoire, dans les années 80, elle a failli fabriquer le papier (très peu sécurisé jusque là) destiné aux dollars : tout était (presque) signé et les investissements (pratiquement) décidés jusqu’au moment où le Congrès américain s’est offusqué : "Comment, comment ! Nous n’allons tout de même pas confier la fabrication du papier de notre dollar national à des étrangers !"

Il faudrait que d’ici le 30 juin, un nouvel avenir lui soit proposé. Justement, parmi les perspectives et produits proposées par le fonds Ansval Invest France, se trouve le papier imperméable à l’eau et aux graisses, composé entre autres des filaments cellulosiques mentionnés ci-dessus. Les salariés, la région et des investisseurs se mobilisent pour qu’enfin une innovation bien de chez nous se développe aussi chez nous. Affaire à suivre attentivement.

Papier interactif

Gautier Pigasse, vice-président marketing mobile de la régie publicitaire ADSP, lors d’un salon consacré à l’évolution des médias publicitaires Web et mobiles, a fait état du lancement d’un papier français dans lequel est imprimée une puce NFC permettant un lien direct (si on l’active) entre le support et le lecteur. Autrement dit, on a la possibilité de combiner les avantages de la lecture profonde permise par le papier et de se donner la faculté d’interagir (ou non) avec les atouts d’Internet : réactivité oblige. Cela permettra de bien connaître qui sont les lecteurs des magazines ou des livres, les consommateurs d'emballages, ce qu’ils choisissent de lire ou d’acheter sans être trop intrusif. Nous sommes vraiment dans la complémentarité entre médias, souhaitée par tous les porteurs d’avenir… avec ici une (ultime ?) possibilité de garder (ou non) un certain espace de liberté face à l’envahissement du numérique.

Bon courage à tous.

Contact

Jacques de Rotalier a passé 30 ans dans la commercialisation, en Europe et aux USA, de la quasi-totalité des papiers impression-écriture. Il intervient maintenant comme journaliste dans des revues spécialisées de la chaîne graphique et comme consultant papier (perspectives stratégiques, achat, vente,...).

 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
   Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base   
 
Copyright © Cerig/Grenoble INP-Pagora
 
Mise en page : A. Pandolfi