Accueil Recherche | Plan Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base
NOUVELLE cerig.efpg.inpg.fr 
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Nouvelles > Salaires 2009 des ingénieurs diplômés EFPG/Grenoble INP-Pagora
Révision : 13 mai 2011
Salaires 2009 des ingénieurs diplômés EFPG/Grenoble INP-Pagora
 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante

En 2010, le Conseil National des Ingénieurs et Scientifiques de France (CNISF) et le Comité d'Études sur les Formation d'Ingénieurs (CEFI) ont réalisé leur 21e enquête annuelle sur les salaires des ingénieurs diplômés en France. Les résultats de cette étude portant sur les salaires perçus en 2009 ont été transmis en octobre 2010 à La Cellulose, l'association des anciens élèves de Grenoble INP-Pagora (anciennement EFPG). En voici une présentation commentée.

Gérard Coste (Mai 2011) - Article publié dans le Bulletin de La Cellulose, 2011, n°61

 

Avant-propos

   
En savoir plus...
  La Cellulose, association des anciens élèves de Grenoble INP-Pagora (anciennement EFPG)
La Cellulose
     

Les derniers résultats d’une enquête CNISF sur les salaires des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora dataient de 2008 et portaient sur les salaires de 2007. En 2009, La Cellulose n’avait pas participé à l’enquête estimant qu’une actualisation tous les deux ans était raisonnable.

L'association a participé à l’enquête réalisée en 2010 et a pu encore bénéficier de ses propres résultats grâce à un nombre suffisant de réponses données par les anciens "papet". En effet, les instances du CNISF ont indiqué 549 réponses identifiées en provenance d’anciens et anciennes élèves de l'école, suite à trois relances. 440 réponses étaient parfaitement exploitables du point de vue des salaires et rémunérations perçus en 2009. Ceci représente un record pour notre association. La Cellulose en profite pour remercier chaleureusement tous ceux et celles qui ont bien voulu prendre du temps pour répondre à cette enquête. Parmi les 121 associations ayant collecté au moins 35 réponses, nous apparaissons sous la dénomination "Pagora INP Grenoble".

Conception du questionnaire électronique : Gilles Boulanger (CNISF)
Traitements statistiques : Patrice Cacciuttolo du Laboratoire d’économie et de sociologie du travail (LEST)
Conception du document final publié et rédaction (document concernant l’ensemble des ingénieurs) : Chantal Darsch, CEFI. Ce document est disponible auprès du CNISF à un prix public de 8 euros port compris.
Achat du document auprès du CNISF – 7 rue Lamennais – 75008 Paris ou sur son site.
Mise en place des données : Gilles Boulanger (CNISF)

Généralités sur la 21e Enquête CNISF relative aux salaires 2009 des ingénieurs diplômés

La 21e Enquête du CNISF a rassemblé au total 45 701 réponses d’ingénieurs de tous âges. Les réponses des "moins de 65 ans" ont été pondérées selon l’âge afin de représenter les 605 974 diplômés relevant des associations participantes. Dans un second temps, elles ont aussi été pondérées pour représenter les 702 300 ingénieurs diplômés de moins de 65 ans, toutes écoles confondues, soit un poids moyen de 15,8 par réponse.

Les réponses des ingénieurs "Pagora INP Grenoble" ont donc été pondérées de la même façon afin de tenir compte des effectifs par promotion dans le cas par exemple où une trop grande proportion de jeunes, ou inversement d’anciens, aient répondu à l’enquête. C’est pour cette raison que l’on voit apparaître un effectif de 1667 qui correspond à l’ensemble des ingénieurs de l'école en activité, de moins de 65 ans.

À la fin de l’année 2009, le nombre d'ingénieurs de moins de 65 ans issus des écoles habilitées par la Commission des Titres d’Ingénieurs (CTI) peut être estimé à environ 702 300, toutes nationalités confondues. Parmi eux, 664 900 sont considérés comme actifs (en activité ou demandeurs d’emploi) et 529 450 ont une activité de cadres en France, tous secteurs d’activité confondus.

Le salaire médian brut annuel de l’ensemble des ingénieurs français est de 52 780 € en 2009.

Son évolution sur les six dernières années est la suivante :

Année Salaire médian brut annuel
2004 52 000 €
2005 52 191 €
2006 51 875 €
2007 52 500 €
2008 52 000 €
2009 52 780 €

 

Le salaire médian brut(1) annuel de l’ensemble des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora est de 65 000 € en 2009
(+ 23% par rapport à l’ensemble des ingénieurs).

Il était de 58 000 euros en 2004 et 65 000 euros en 2007.
Les ingénieurs diplômés de l’EFPG/Grenoble INP-Pagora sont toujours très bien placés par rapport à la moyenne nationale de l’ensemble des ingénieurs français.

(1) Salaire médian : 50% des ingénieurs gagnent plus que cette valeur et donc 50% gagnent moins.

Caractéristiques socio-démographiques

Évaluation de la répartition des réponses des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora par classes d’âge et par genre

  Moins de 30 ans 30-44 ans 45-64 ans Total
Hommes 12,9 % 50,5 % 36,6 % 100 %
Femmes 34,7 % 58,5 % 6,8 % 100 %
Total 17,1 % 52 % 30,9 % 100 %

 

La majorité des réponses (52%) à l’enquête correspond à la tranche d’âge des 30 à 44 ans représentative des effectifs de EFPG/Grenoble INP-Pagora plus nombreux pour cette classe d'âge en raison de l’augmentation des étudiants par promotion à partir des années 1990 et du cumul de 14 promotions.

Comparaison des salaires médians(2) des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora avec l’ensemble des ingénieurs,
en fonction de la classe d’âge

Classes d'âge Ingénieurs
EFPG/Grenoble INP-Pagora
Ensemble des ingénieurs
Débutants (1er emploi promo 2008 et 2009) 34 083 € 33 000 €
Autres moins de 30 ans 41 000 € 37 656 €
30 à 34 ans 47 000 € 46 000 €
35 à 39 ans 64 100 € 55 000 €
40 à 44 ans 71 120 € 68 500 €
45 à 49 ans 75 932 € 77 215 €
50 à 54 ans 106 300 € (3) 82 200 €
55 à 59 ans 105 000 € (3) 88 329 €
60 à 64 ans 140 000 € (3) 100 508 €

 

(2) Il s’agit des valeurs sans distinction de sexe. Si les salaires des débutants hommes et femmes sont pratiquement identiques, on note une différence en faveur des hommes de 3% pour les moins de 30 ans et de 30% pour les 35-39 ans.
Pour les débutants, il s’agit du premier emploi pour des diplômés des promotions 2008 ou 2009 ayant eu un seul employeur et âgés de moins de 30 ans.

(3) Les valeurs de ces rubriques sont obtenues avec un nombre plus faible de réponses par rapport aux autres rubriques et ne sont dues qu’à des réponses d’ingénieurs hommes.

Distribution des salaires bruts annuels des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora en 2009

À titre de comparaison, le tableau suivant montre la distribution des salaires bruts annuels des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora et de l’ensemble des ingénieurs diplômés pris en compte par le CNISF et calculés par le LEST selon les mêmes critères.

Quantile Définition Salaire 2009
EFPG/Grenoble INP-Pagora
Salaire 2009 Σ
des ingénieurs
1er décile 10% des ingénieurs ont gagné moins de 37 280 € 33 000 €
1er quartile 25% des ingénieurs ont gagné plus de 45 000 € 40 000 €
Médiane 50% des ingénieurs ont gagné moins de
50% des ingénieurs ont gagné plus de
65 000 € 52 780 €
3e quartile 25 % des ingénieurs ont gagné plus de 88 612 € 75 000 €
9e décile 10 % des ingénieurs ont gagné plus de 138 546 € 107 000 €
Moyenne   79 279 € 63 014 €

Distribution des salaires bruts annuels dans les trois grandes classes d’âge
pour les ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora

Les trois grandes classes d'âge sont : moins de 30 ans ; 30-44 ans ; 45-64 ans.

Quantile Définition Moins de 30 ans
EFPG/Grenoble
INP-Pagora
Moins de 30 ans
Ensemble
des ingénieurs
30-44 ans
EFPG/Grenoble
INP-Pagora
30-44 ans
Ensemble
des ingénieurs
Plus de 45 ans
EFPG/Grenoble
INP-Pagora
Plus de 45 ans
Ensemble
des ingénieurs
1er décile 10% des ingénieurs ont gagné moins de 30 000 € 29 828 € 39 500 € 38 000 € 57 317 € 52 000 €
1er quartile 25% des ingénieurs ont gagné moins de 35 000 € 32 813 € 46 800 € 44 201 € 76 591 € 65 000 €
Médiane 50% des ingénieurs ont gagné moins de
50% des ingénieurs ont gagné plus de
38 970 € 37 000 € 62 000 € 53 742 € 98 000 € 83 679 €
3e quartile 25 % des ingénieurs ont gagné plus de 43 500 € 42 000 € 75 000 € 68 724 € 136 250 € 111 756 €
 
9e décile 10 % des ingénieurs ont gagné plus de 49 611 € 48 235 € 100 000 € 89 375 € 201 000 € 151 250 €
Moyenne   39 699 € 39 301 € 67 639 € 61 469 € 118 809 € 99 294 €

Autres statistiques concernant les réponses des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora

Salaire médian des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora selon la localisation de l’entreprise

Localisation d'entreprise Salaire médian des ingénieurs
EFPG/Grenoble INP-Pagora
Région parisienne 70 942 €
Province 66 936 €


Salaire médian des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora selon la taille de l’entreprise

Taille d'entreprise Salaire médian des ingénieurs
EFPG/Grenoble INP-Pagora
1 salarié n.s.
2 à 249 salariés 64 363 €
250 à 1999 salariés 72 868 €
2000 salariés et plus 71 500 €


Secteurs d'activité des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora

Secteurs d'activité   Ingénieurs
EFPG/Grenoble INP-Pagora
Industrie   81,5 %
  dont papier-carton-imprimerie 59,4 %
  dont machines et équipements 7,7 %
  dont industrie chimique 4,2 %
Tertiaire   17 %
  dont ingénierie 3,6 %
  dont enseignement 3,6 %
  dont R&D 3,2 %
Construction BTP   1,5 %

Situation des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora et types de contrats

Situation des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora

Situation Moins de 30 ans 30-44 ans 45-64 ans Ensemble des ingénieurs
Salarié avec statut cadre 73 % 87,6 % 77,7 % 82 %
Salarié sans statut cadre 10,5 % 2,4 % 0 % 3 %
Non salarié 0 % 5,6 % 7 % 5,1 %
En recherche d’emploi 9,9 % 3,5 % 4,3 % 4,8 %
Poursuite d’études 4,4 % 0 % 0 % 0,8 %
Autre situation (*) 2,2 % 1,1 % 11 % 4,3 %


(*) Autre situation : Indépendant (expert, consultant), chef d’entreprise, gérant, commerçant, artisan.

Types de contrat des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora en activité comme cadres

Types de contrat Ingénieurs
EFPG/Grenoble INP-Pagora
Salarié en CDI

96,1 %

Salarié en CDD 1,3 %
Titulaire fonction publique 1,2 %
Contrat lié à une thèse (Ater-Cifre,…) 0,2 %
Volontaire international 0,2 %
Retraité avec activité rémunérée 1 %


Taille des entreprises où travaillent les ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora

Taille de l'entreprise Ingénieurs
EFPG/Grenoble INP-Pagora
Ensemble
des ingénieurs
1 salarié  2 % 2,3 %
2 à 249 salariés  42,6 % 22,6 %
250 à 1999 salariés 28 % 19,1 %
2000 salariés et plus 27,4 % 56 %
Total 100 % 100 %


92,2 % des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora appartiennent au secteur privé et travaillent dans des PMI / PME.

Répartition selon les différents métiers exercés par les ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora ayant répondu à l’enquête et le salaire médian correspondant

Métiers   Ingénieurs
EFPG/Grenoble INP-Pagora
Salaire médian
Production et fonctions connexes   35 % 60 155 €
  dont production & exploitation 22,4 % 67 000 €
Études, recherche et conception   25,2 % 64 363 €
  dont R&D 13,5 % 64 363 €
  dont ingénierie 9,6 % 70 000 €
Commercial/Marketing   17,1 % 69 296 €
Direction générale   12,9 % 140 000 €
Informatique/Systèmes informatiques   3 % n.s.
Administration/Gestion   1,3 % n.s.
Enseignement   3,9 % n.s.
Divers   1,6 % n.s.


N.B. n.s. signifie "non significatif", le nombre de réponses n’étant pas assez important pour des statistiques fiables.

Le niveau de rémunération plus faible pour l’ensemble de la rubrique "Production et fonctions connexes" s’explique par le fait que la majorité des réponses pour ces métiers proviennent de jeunes ingénieurs et que sont également inclus dans cette rubrique des métiers connexes de la production tels : approvisionnement, achats, qualité, maintenance, sécurité, etc.

Le salaire moyen médian des ingénieurs recensés dans cette vaste rubrique mais exerçant réellement une activité de production, d’exploitation et de process est en réalité de 67 000 €. Le salaire médian de 60 155 € pour l’ensemble de la rubrique "Production et fonctions connexes" intègre le salaire médian de 40 000 € pour les moins de 30 ans et celui de 62 000 € pour la classe d’âge des 30-44 ans. Pour la classe d’âge de 45-64 ans, la valeur n’est pas significative (nombre de réponses insuffisantes).

Impact des responsabilités exercées et des compétences sur le salaire annuel médian exprimé en euros (pour toutes les classes d’âge)

Responsabilités Salaire annuel médian
Encadrement d’une petite équipe 55 000 €
Expert fonctionnel ou technique (sans responsabilités hiérarchiques) 55 705 €
Chef de projet (sans responsabilités hiérarchiques) 64 363 €
Animation d’une équipe (sans responsabilités hiérarchiques) 65 000 €
Chef de service ou département 66 000 €
Responsabilités de budget ou chiffre d’affaires (usine) 75 000 €
Responsabilités à l’international 75 677 €
Responsabilités de décisions stratégiques 77 000 €
Membre du comité de direction 95 250 €
Direction générale 136 250 €

 

 
Impact des responsabilités exercées et des compétences sur le salaire annuel médian
     

Pour chaque rubrique, les valeurs concernent l’ensemble des ingénieurs sans tenir compte de la classe d’âge. Pour une même responsabilité, le salaire dépend également de la classe d’âge. Par exemple : dans le cas d’une animation d’équipe sans responsabilités hiérarchiques, le salaire médian moyen est de 65 000 € mais de 40 000 € pour la classe d'âge des moins de 30 ans, 64 363 € pour les 30-44 ans et 82 000 € pour les 45-64 ans. Il existe une variation importante (de 1 à 3) de salaire en fonction de la classe d’âge pour toutes les rubriques indiquées ci-dessus.

Diplômes ayant permis aux ingénieurs qui ont répondu, d’intégrer l'EFPG/Grenoble INP-Pagora

Diplômes Ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora
Bac (prépas intégrées) 5,1 %
Classes préparatoires 74,3 %
DUT 5,9 %
BTS 2,6 %
DEUG, autres Bac+2 4,7 %
Bac+4 (Maîtrise ou plus) 6,3 %
Autre 1,1 %
Total 100 %


Mobilités des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora en 2009

Mobilités Ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora
Géographique, vers l’étranger 8,4 %
Géographique, dans le pays 12,8 %
Vers un nouvel établissement 5,9 %
Vers une nouvelle activité 10,2 %
Changement de niveau hiérarchique 12,2 %
Vers un nouveau service 6,3 %
Perte d’emploi (licenciement) 2,4 %
Retour à un emploi 3,3 %
Changement d’employeur 4,9 %
Départ à la retraite 1,5 %
Départ en préretraite 0 %
Aucun de ces changements 57,7 %


Mobilités des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora au cours des cinq dernières années (2005-2009)

Mobilités Ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora
Géographique, vers l’étranger 15,9 %
Géographique, dans le pays 29,6 %
Vers un nouvel établissement 29,8 %
Vers une nouvelle activité 35,3 %
Changement de niveau hiérarchique 38,4 %
Vers un nouveau service 20,2 %
Perte d’emploi (licenciement) 11,5 %
Retour à un emploi 11,4 %
Changement d’employeur 23,2 %
Départ à la retraite 5,2 %
Départ en pré-retraite 0 %


Certaines mobilités peuvent en entraîner plusieurs au regard de l’enquête : en effet, un ingénieur qui émigre à l’étranger peut également changer de niveau hiérarchique et d’employeur, ce qui explique un total des pourcentages supérieur à 100.

Graphiques concernant les salaires bruts des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora

Parmi les 549 réponses, certaines ont été supprimées : les réponses des retraités, celles ne mentionnant pas de salaire, ainsi que douze réponses dont le salaire très bas correspondait visiblement à un travail partiel ou à un travail limité en durée dans l’année. Deux salaires supérieurs à 400 000 euros qui n’étaient pas en adéquation avec le poste occupé ont également été éliminés. In fine, 440 réponses ont été validées.

Le salaire le plus bas pris en compte est proche de 22 000 euros.

Le salaire le plus haut est supérieur à 300 000 euros.

Pour l’établissement des graphiques, nous avons volontairement plafonné les salaires les plus hauts à 250 000 euros.

Le graphique 1 représente les rémunérations pour l’ensemble des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora, soit une population de 440 ingénieurs en tenant compte de la remarque ci-dessus. La courbe en tendance à été obtenue avec une loi polynomiale.

 
Graphique 1 - Salaires bruts 2009 de l'ensemble des ingénieurs
EFPG/Grenoble INP-Pagora
     

Le graphique 2 représente les rémunérations pour la classe des ingénieurs dont l’âge est compris entre 23 et 34 ans, soit une population de 225 ingénieurs. La courbe en tendance a été obtenue avec une loi polynomiale.

 
Graphique 2 - Salaires bruts 2009 des ingénieurs
EFPG/Grenoble INP-Pagora de 23 à 34 ans
     

Le graphique 3 représente les rémunérations pour la classe des ingénieurs dont l’âge est compris entre 35 et 64 ans, soit une population de 215 ingénieurs. La courbe en tendance a été obtenue avec une loi polynomiale.

 
Graphique 3 - Salaires bruts 2009 des ingénieurs
EFPG/Grenoble INP-Pagora de 35 à 64 ans
     

Ces graphiques montrent une très grande dispersion, liée essentiellement au niveau de responsabilité assumée (1 à 4 dans certains cas).

Les retraites des ingénieurs en 2009

Les ingénieurs de 65 ans et plus ont été mieux représentés dans cette enquête. Nous indiquons ici des données qui concernent les 2506 réponses des ingénieurs retraités de plus de 65 ans qui ont répondu à l’enquête, quelle que soit l’origine de leur école. Parmi ces 2506 ingénieurs, 1782 ont indiqué percevoir une retraite par capitalisation, de même que 726 ingénieurs de la classe d'âge 50-64 ans.

En 2009, le montant médian de la retraite est de 50 000 €, en baisse par rapport aux deux années précédentes puisqu’il atteignait alors 52 080 €.

Distribution des montants bruts des retraites des ingénieurs en 2009

  Montants bruts des retraites
1er quartile 36 000 €
Médiane 50 000 €
3e quartile  63 647 €


Distribution des montants des retraites des ingénieurs par capitalisation en 2009

  Montants des retraites par capitalisation
1er quartile 2 500 €
Médiane 6 500 €
3e quartile  16 938 €


La baisse du rendement des retraites par capitalisation initiée en 2008 se poursuit.

Contact

Gérard Coste
Président de La Cellulose

 
 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
   Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base   
 
Copyright © Cerig/Grenoble INP-Pagora
 
Mise en page : A. Pandolfi