Accueil Recherche | Plan Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base
NOUVELLE cerig.efpg.inpg.fr 
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Nouvelles > Bernard Pineaux nommé directeur de Grenoble INP-Pagora
Révision : 21 janvier 2009
Bernard Pineaux nommé directeur de Grenoble INP-Pagora
 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante

Bernard Pineaux a été nommé directeur de Grenoble INP-Pagora, l’École internationale du papier, de la communication imprimée et des biomatériaux, fin novembre 2008. Il succède à Dominique Lachenal, professeur de Grenoble INP, qui retrouve ses activités précédentes d'enseignant et de chercheur, après six années passées à la direction de l’école.

Anne Pandolfi (Janvier 2009)

De l'industrie à l'enseignement supérieur

   
En savoir plus...
  Bernard Pineaux, directeur de Grenoble INP-Pagora
Bernard Pineaux, directeur
de Grenoble INP-Pagora

Ingénieur EFPG « Imprimerie-Transformation » en 1986, Bernard Pineaux obtient un Master of Science « Printing technology » au Rochester Institute of Technology en 1988.

Après quelques années dans l’industrie – responsable maintenance puis responsable de production chez Danel –, il rejoint l’EFPG comme enseignant-chercheur et soutient en 1997 un doctorat sur la solution de mouillage dans le procédé offset.

Responsable pédagogique de la section Imprimerie de 1998 à 2004, il a ensuite occupé le poste de directeur des études durant trois ans. Il pilote depuis 2003 la démarche d’amélioration continue qui a abouti à la certification ISO 9001 de l’école en février 2005 et à son renouvellement fin 2007.

En octobre 2007, il devient directeur-adjoint de l’EFPG puis administrateur provisoire lorsque celle-ci se transforme en Grenoble INP-Pagora en septembre 2008.

 

Internationalisation et professionnalisation

Au programme du mandat de Bernard Pineaux figurent comme axes majeurs l’internationalisation et la professionnalisation de Grenoble INP-Pagora auxquels s’ajoute la préservation de la santé financière de l’école dont le fonctionnement s’appuie toujours sur une structure privée.

L’internationalisation de l’école passe par le déploiement de diverses actions.

    Tout d’abord, développer une culture internationale au sein du personnel et chez les étudiants en favorisant l’apprentissage des langues étrangères et les séjours à l’étranger (dans le cadre d’un projet professionnel pour le personnel et de stages ou de diplômes préparés avec des universités partenaires pour les étudiants). Pour les étudiants apprentis, une réflexion est menée pour intégrer un parcours académique international dans la formation par apprentissage.
  Augmenter le nombre d’étudiants étrangers accueillis à Grenoble INP-Pagora dont l’offre de formation est l’une des rares au niveau mondial à couvrir l’ensemble de la chaîne papetière et graphique, allant du bois au produit imprimé et transformé. Le Master Pulp and Paper Science proposé par l’école est d’ailleurs en cours de labellisation ministérielle.
   Enfin, la plate-forme technologique TekLiCell instaurant un partenariat entre Grenoble INP-Pagora et le Centre Technique du Papier sous l’égide de Grenoble INP, permettra une meilleure visibilité des activités de recherche et d’expertise tant au niveau national qu’international.  

Professionnaliser l’environnement des étudiants est également une priorité pour le nouveau directeur.

« Nous sommes une entreprise et nous souhaitons avoir une logique similaire à celles de nos partenaires industriels : c’est pourquoi il faut donner un modèle professionnel à nos étudiants » déclare Bernard Pineaux, « Pour cela, un management intégré QSE (Qualité Sécurité Environnement) sera mis en place à l’école ». La professionnalisation s’appuiera également sur la généralisation du travail par projets, sur le renforcement des liens de Grenoble INP-Pagora avec les organismes professionnels ainsi que sur des actions pédagogiques favorisant la construction d’un projet professionnel par les étudiants dès la première année et le développement de compétences. En outre, la mise en œuvre de la formation à distance dans le cadre de la formation continue est à l’étude.

Enfin, Bernard Pineaux porte une attention particulière au maintien de la santé financière de l’école, indispensable pour garantir la pérennité de la structure privée et les meilleures conditions de fonctionnement.

 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
   Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base   
 
Copyright © Cerig/Grenoble INP-Pagora
 
Mise en page : A. Pandolfi