Accueil Recherche | Plan Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base
NOUVELLE cerig.efpg.inpg.fr 
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Nouvelles > Entreprises  Européennes
Révision : 26 Septembre 2005
Entreprises européennes !
 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles

La rentrée 2005 a été très difficile comme ce fût le cas pour les 3 ou 4 années précédentes, y compris pour les chroniqueurs du secteur graphique. En effet, de nombreuses nouvelles pénibles à annoncer: coulées de boues pour les Papeteries de Lancey, restructurations chez HP, IBM, I.P, Kodak,  Kymberley Clark, SCA, pour ne parler que des situations les plus spectaculaires.

Néanmoins la vie continue ...


Jacques de Rotalier
(23 Septembre 2005)

L'information, un produit de plus en plus stratégique !

   
En savoir plus ...

Deux Européens tiennent le haut du pavé dans le secteur de l’information professionnelle. Reed Elsevier et Wolters-Kluwer sont parmi les 3 géants de ce secteur clé plein d’avenir...
Son marché  se développe à un rythme de 4 % pour l’information juridique, l’information financière, voire 11 % pour l’information marketing : la rentabilité est elle aussi en plein redressement. Les entreprises de ce secteur considère que l’information imprimée reste un des pivots de leurs structures, à condition de pouvoir allier technologies traditionnelles et nouvelles technologies dont Internet et l'impression numérique. De nouveaux développements, et donc, de nouveaux produits sont actuellement en gestation : aucun n’annonce la mort de l’imprimé, plutôt son renouvellement.

Evolution de la logistique européenne

Deutsche Post vient de mettre 5 Milliards d’ Euros sur la table pour racheter le logisticien américain Exel. Le groupe ainsi constitué deviendra le  4è logisticien mondial derrière US Postal, UPS, Fedex, et devant La Poste qui met en œuvre son plan afin de jouer son rôle de grand logisticien en Europe.
Derrière tous ces changements, c’est la circulation au moindre coût des marchandises qui est en jeu. L’identification, le suivi, la traçabilité des marchandises sont également des enjeux  majeurs pour les papiers et les impressions de demain. Là encore, les nouvelles technologies piloteront les impressions, le papier saura s’adapter, comme d’habitude.

Regroupement de l'emballage européen

Jefferson Smurfit et Kappa ont entamé un rapprochement qui va leurs permettre d'entrer dans le groupe encore restreint des plus de 10 Millions de tonnes Ce regroupement créera un leader mondial du carton ondulé et un leader européen du papier pour ondulé.
Partout dans le monde, les marchandises sont emballées avant de voyager. Ce nouveau groupe déjà présent en Europe et aux Amériques proposera progressivement ses produits dans le monde entier.

Organisation de la distribution papetière européenne

Une nouvelle est peut-être passée un peu inaperçue au printemps.
Le premier groupe mondial fabricant de papier/carton StoraEnso a racheté 2 distributeurs l’un en France (Papeteries de France), l’autre en Allemagne (SchneiderSöhne) pour un total de ventes qui représente 1,2 Millions de tonnes, soit autant que tous les distributeurs français réunis !
Cette inflexion d’une  stratégie qui était, jusque là, essentiellement axée sur la production de papiers/cartons met StoraEnso en deuxième position Européenne dans la distribution de papier. Nul doute que sous sa pression, la réorganisation en cours va continuer et permettre à toute la profession graphique de mieux profiter des rationalisations nécessaires à la santé du secteur.

Pour conclure, ces 4 nouvelles organisation ne doivent pas cacher que les réalités quotidiennes restent bien présentes et ne sont pas faciles.
Mais, si déjà, elles faisaient prendre conscience que la chaîne graphique vit de tous ses maillons et qu’ils doivent être encore plus solidaires en période de complet bouleversement, on pourrait se dire qu’on a pris un chemin qui devrait être long, mais bon !

Un fonds d'investissement français tisse sa toile

Atria, fonds d’investissement d’origine française continue à soutenir le développement d’Adapack, producteur de papiers pour étiquettes. En rachetant l’activité étiquettes et affiches de l’usine de Malmedy du groupe Cordenons, Adapack prend la position de 3e producteur mondial de support pour étiquettes destinées à la boisson et à la métallisation.
Les supports pour étiquettes-boissons sont des papiers très difficiles à réaliser : s’appuyer sur, et renforcer le savoir faire de ses  2 usines (Souche et Intermills)  est une voie intelligente pour proposer des produits dits de niche à des clients exigeants, mais qui n’ignorent pas la complexité de leurs demandes. Comme quoi la taille n’est pas la seule réponse aux défis de demain !

Conclusion

Dans le domaine graphique comme ailleurs, l’Europe a toutes les ressources pour tenir son rang.
Maintenant que les premiers moments de la rentrée sont passés, essayons de bâtir des visions utiles à la construction du futur.

 

Jacques de Rotalier a passé 30 ans dans la commercialisation en Europe et aux USA, de la quasi-totalité des papiers Impression/Ecriture. Il intervient maintenant comme journaliste dans des revues spécialisées de la chaîne graphique, ainsi que comme consultant papier (perspectives stratégiques, achat, vente, ...).
e-mail : rotajac@noos.fr

 
 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
   Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base   
 
Copyright © CERIG/EFPG 1996-2005
 
Mise en page : J.Rouis