Accueil Recherche | Plan Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base
NOUVELLE cerig.efpg.inpg.fr 
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Nouvelles > Conférence XPlor, le courrier du 21e siècle
Révision : 22 Juin 2005
Conférence XPlor France, le courrier du 21e siècle


    Nouvelle précédente Liste des nouvelles

En partenariat avec La Poste et Pitney Bowes, XPlor invitait le 16 Juin dernier, les professionnels de l'éditique à découvrir le centre de traitement du courrier le plus moderne d'Europe. Une centaine de professionnels se sont retrouvés au Novotel Blanc Mesnil pour discuter des conséquences de la libéralisation postale sur la poste en France et en Europe en participant à une conférence-débat avec trois invités : J. Guerin, Directeur Commercial de La Poste présentant "Comment La Poste se prépare-t-elle à la libéralisation, E. Maurice, Postal Project Manager de Pitney Bowes intervenant sur "Les marchés postaux européens"et C. Roblin de Xplor France animant le débat sur "Quelles questions, quels défis créent cette ouverture ?"  et visiter le centre de tri postal de Paris/Nord - Gonesse.

Jacques de Rotalier
(22 Juin 2005)

Le centre de traitement du courrier de Gonesse

En savoir plus sur...

Récemment ouvert, ce centre est rapidement devenu le pilote des futurs centres de tris que La Poste installera dans les 4 ans à venir sur l’ensemble du territoire français. Occupant une surface de 33 000 m2 , il reçoit du courrier le soir, jusque vers 21 heures ou 23 heures suivant les cas, pour le distribuer le lendemain. Entièrement automatisés, 3 ateliers de tris lisent optiquement puis traitent séparément les petits formats, les grands formats, et, bientôt les colis. D’une capacité de traitement moyen de 5 millions d’objets par jour, cette Plateforme Industrielle Courrier (PIC) reçoit le courrier prétraité, de 4 plateformes de préparations de courrier, basées dans 8 arrondissements du nord de Paris.

Chaque document est visualisé sur écran et ceux, pour lesquels il y a des difficultés de lecture, sont traités de manière informatique par une boucle spécifique supplémentaire. Au total, il est prévu de traiter 90% des documents reçus de manière automatisée.

800 personnes travaillent dans ce nouveau centre de traitement du courrier en provenance des anciens centres de tris Parisiens. L’accent est tout particulièrement mis sur les conditions de travail : volume, lumière, bruit, ergonomie des postes de travail ont été étudiés pour un travail efficace sans trop de pénibilité.

5 autres plateformes PIC sont en cours d’installation en France :

    une en région parisienne (Wissous)
  une à Lille
  une dans la région de Metz/Nancy
  une à Lyon
  une à Tours

Au terme du plan, ce sont 40 PIC qui seront installés en France à la place des 100 centres de tri actuels.

Le plan Cap Qualité Courrier - CQC

Ces PIC sont l’épine dorsale industrielle du plan lancé par la direction générale de La Poste pour répondre aux défis de la libéralisation totale du courrier qui sera effective en 2009. Ce plan s’appelle Cap Qualité Courrier (CQC) et, la mission des PIC est l’industrialisation maximale du tri pour que les 300 000 hommes et femmes de La Poste puissent se consacrer au maximum à leur mission de distribution. Ils se considèrent comme constituant le plus important réseau de distribution sur le territoire.

La Poste va consacrer 3,4 milliards d’ Euros à ce plan dans les 3/4 ans à venir : c’est l’un des plus gros investissements industriels des prochaines années en France. Il représente l'équivalent de 12 viaducs de Millau !

Selon J.P. Bailly, Président de La Poste,  le plan CQC représente 4 révolutions :

    une révolution industrielle, avec un nouveau réseau de traitement du courrier dont Gonesse est le premier maillon,
  une révolution de service : faire des facteurs, des professionnels au service des 26 millions de foyers français,
  une révolution sociale avec un nouveau modèle social pour les postiers, 800 millions d’Euros sont consacrés à cette révolution (conditions de travail, formation),
  une révolution commerciale avec un plan marketing et commercial proposant des solutions globales et innovantes pour les clients, grand public et les  3,5  millions d’entreprises françaises ...

L’objectif est de ce plan est de servir 90% du courrier à J+1 en 2010. Mais il est aussi de proposer des services et produits compétitifs et de satisfaire les nouvelles attentes des clients, tant grand public qu'entreprises. Et justement, La Poste souhaite participer à l’optimisation de l’ensemble du processus de gestion des documents et du courrier. Elle a créé à cet effet une direction du marché des prestataires pour faire le lien avec toutes les entreprises liées à la gestion et la distribution du courrier. A travers le «Club Courrier», et en créant des filiales spécialisées, elle joue aussi un rôle d’intégrateur de services.

C’est ainsi qu’ont été créées récemment les sociétés suivantes :

    Médiapost pour la publicité non adressée
  Asphéri et Maileva comme opérateurs de courrier en ligne : envois de documents depuis votre ordinateur
  Dynapost pour le traitement intégré du courrier en entreprise

La Poste se donne ainsi les moyens de participer activement aux évolutions du document et de sa distribution, enjeu important de la compétitivité non seulement de La Poste, mais aussi du tissu industriel économique et social français.

Pitney Bowes et la libéralisation européenne

Pitney Bowes, partenaire de Xplor pour cette rencontre, a présenté ensuite sa vision de l’évolution des Postes en Europe. Sa présence européenne depuis 80 ans avec 3 500 employés et 350 000 clients lui permet d’être un des accompagnateurs du changement considérable en cours dans les postes en Europe… L’Europe demande à ses postes une réinvention complète de leur rôle poussée par la libéralisation en cours du service universel, et par une forte attente d’efficacité et de compétitivité des clients. Après une période d’attentisme, chaque poste nationale est obligée de se poser les questions de fond : avec qui, pourquoi, et comment travailler, quelles conséquences en tirer ?

Quelle dimension, quelles alliances sont souhaitables et possibles ?

Chez nos proches voisins, la Grande Bretagne a choisi la libéralisation totale, mais il lui faut définir des règles de fonctionnement plus strictes. La Deutsche Post a choisi la productivité et l’efficacité mais il va falloir qu’elle accepte la concurrence sur son marché intérieur. La poste française met en œuvre un plan mixte : acceptation de l’ouverture, et, productivité du tri. Et pour  répondre de manière plus complète à ce nouveau paysage postal, elle a bâti un plan stratégique qui redessine tous les aspects de son activité ancienne et y ajoute, grâce aux nouvelles technologies, des activités d’intégrateur du document.

Chaque entreprise postale choisit sa voie, il est top tôt pour en tirer des conclusions. Une chose est certaine le paysage logistique européen est en train de changer. Les postes en Europe fonctionnaient de manière un peu similaire dans le passé, ce n’est plus  le cas. La France a des atouts qu’elle semble vouloir mettre en place, la poste française y a un rôle à jouer avec d’autres, qu’ils soient concurrents ou partenaires.

Les questions posées lors de cette réunion montrent qu’il y a à la fois des attentes fortes, mais aussi des inquiétudes sur une évolution concertée (ou non) de La Poste face aux demandes multiples de ses clients. Comment saura-t-elle y répondre ?

Cette session de travail aura permis de mieux comprendre les enjeux des changements en cours. Cette réunion n'aura été perturbée que par les vols de démonstration du Salon du Bourget tout proche.

Jacques de Rotalier a passé 30 ans dans la commercialisation en Europe et aux USA, de la quasi-totalité des papiers Impression/Ecriture. Il intervient maintenant comme journaliste dans des revues spécialisées de la chaîne graphique, ainsi que comme consultant papier (perspectives stratégiques, achat, vente, ...).
e-mail : rotajac@noos.fr

 

 
 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
   Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base   
 
Copyright © CERIG/EFPG 1996-2005
 
Mise en page : J.Rouis