Accueil Recherche | Plan Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base
NOUVELLE cerig.efpg.inpg.fr 
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Nouvelles >Remise des diplômes aux ingénieurs de l'EFPG
Révision : 24 Février 2005
Remise des diplômes aux ingénieurs de l'EFPG - Promotion 2003
 

Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
Le vendredi 21 janvier 2005 s’est déroulée la traditionnelle cérémonie de remise des diplômes des ingénieurs de l’EFPG. Cette manifestation présidée par François Vessière, Président de l'AGEFPI et PDG de Condat, et Dominique Lachenal, Directeur de l’EFPG, avait l’honneur d’accueillir, pour parrainer la promotion 2003, Jean-Pierre Quéré, Président de Georgia Pacific, France/Belux.
Cette demi journée s’est déroulée en trois temps : Jean-Pierre Quéré a présenté une conférence et adressé un message d’homme d’expérience aux jeunes diplômés et aux élèves ingénieurs. Puis, François Vessière et Dominique Lachenal ont remis leur diplôme définitif aux 30 jeunes ingénieurs qui ont pu être présents à cette cérémonie sur les 44 ingénieurs de la promotion 2003. Enfin, après un intermède musical du quatuor de clarinettes « Stances », l’ensemble des participants se s'est retrouvé pour un dîner convivial dans les locaux de l’EFPG.
 

Christian Voillot
(24 février 2005)

Conférence de Jean-Pierre Quéré, Président de Georgia Pacific, France-Belux

En savoir plus...

Au cours de sa conférence Jean-Pierre Quéré a rappelé son passé de chercheur qui l’a conduit à soutenir un Doctorat en Chimie Organique sous la Direction du Professeur E. Maréchal avant d’entrer en 1970 au CTP (Centre Technique du Papier). Son passage à l’Institut International des Brevets à la Haye lui a donné une solide culture de la propriété industrielle, ce qui le conduit en 1996 au poste de Directeur de la propriété industrielle et assistant du Directeur Général au sein du Groupe Béghin-Say.
Jean-Pierre Quéré,
Président de Georgia Pacific
Ce sera le début d’une brillante carrière dans le mode du « tissue » qui le conduira successivement au poste de Secrétaire Général puis de Président de Kaysersberg, devenu par la suite James River France, puis Fort James France, et enfin Georgia Pacific France en 2001.
Jean-Pierre Quéré s’est ensuite attaché à présenter les spécificités technologiques de la fabrication et de la transformation du "tissue". Il a enfin démontré l’importance du marketing et de l’intelligence économique pour porter et maintenir une entreprise aux tous premiers rangs du marché mondial en donnant de nombreux chiffres et exemples sur les produits très concurrentiels que sont les produits à usage sanitaire et domestique.

Présentation du groupe Georgia Pacific

Aujourd’hui, Georgia Pacific emploie 55 000 personnes sur 300 sites dans le monde et réalise un chiffre d’affaire de 17,2 milliards de USD dans 4 domaines :

    Produits de consommation « tissue » 43 % (avec notamment en Europe, Vania, Demak-up, Lotus, Moltonel, O-Kay,…)
  Produits pour la construction (produits dérivés du bois, placoplâtre, produits chimiques) 40 %,
  Produits pour l’emballage 13 %,
  Pâte blanchie et papier impression écriture 4 %.

Georgia Pacific représente en Europe 2 milliards de dollars US de chiffre d’affaire et est leader en produit papier hygiénique, essuie-tout et serviettes avec 75 % des ventes.
 

Un message plus personnel de Jean-Pierre Quéré à l'adresse des jeunes et
futurs diplômés de l'EFPG

Après cette présentation à la fois technique, économique et stratégique, Jean-Pierre Quéré s’est attaché à faire passer un message plus personnel en direction des jeunes ingénieurs et élèves ingénieurs en leurs présentant sa vision des qualités requises pour entrer dans ce métier :

    Parler et écrire plusieurs langues
  Être mobile
  Saisir des opportunités
  Relever les défis
  S’adapter

Il termina son discours, sous forme d’une double conclusion. Le rôle d’un chef d’entreprise « papetière », en France, est de :

    Permettre à son entreprise de survivre et de se développer malgré les « semelles de plomb » constituées des contraintes sociales et fiscales qui la défavorisent par rapport à ses concurrents étrangers
  Trouver les moyens d’abaisser les coûts de production et de commercialisation tout en motivant l’ensemble du personnel

Puis, il délivra un « message » aux ingénieurs de l’EFPG :

    Soyez à l’écoute de vos collaborateurs et de vos clients (internes et externes)
  Sortez du « cadre » pour imaginer des solutions innovantes
  Investissez-vous dans votre travail, planifiez vos tâches, avant ... d’organiser vos congés !

 
La remise officielle des diplômes ...

Anne-Aurore Ruget-Heide, promotion 2003,
recevant son diplôme de F.Veissière et D.Lachenal

La deuxième partie de cette cérémonie s’est poursuivie par la remise des diplômes de la promotion 2003 par Dominique Lachenal et François Vessière. Chaque récipiendaire a pu faire état de sa situation professionnelle et a profité de l’occasion pour faire passer un message auprès des jeunes élèves ingénieurs afin de préparer leur entrée dans la vie professionnelle ou pour s'adresser, très sympathiquement, au personnel de l’EFPG en lui rappelant quelques souvenirs de ses 3 années d’études passées à l’EFPG.

Plus de 120 personnes ont participé à cette cérémonie dont de nombreux industriels régionaux.
 

Un bilan de la situation professionnelle de la promotion 2003

A cette occasion, un bilan de la situation professionnelle des ingénieurs EFPG de la promotion 2003 fut réalisé.

Sur les 44 diplômés de cette promotion, 36 sont en activités, 2 en recherche d’emploi, 5 en poursuite d’études dont 3 en préparation d'une thèse dans le cadre de contrats industriels, et un diplômé est engagé dans une action humanitaire. Parmi les 36 en situation professionnelle, 7 exercent leur activité à l’étranger soit 16 % des diplômés de cette promotion.

Situation Papeterie Imprimerie Transformation Total
Travail 17 13 6 36
Recherche d'emploi 0 1 1 2
Poursuite d'études 3 0 2 5
Autres (actions humanitaire, ...) - - 1 1
Total 20 14 10 44

Concernant les secteurs d’activités, 28 exercent leur fonction dans la production (papeterie, imprimerie ou transformation) soit 78 %, 2 travaillent chez les fournisseurs de ces industries (soit 6 %), 3 ont intégrés des sociétés de conseil (soit 8 %) et 3 ont rejoint l’enseignement (soit 8 %).

Domaine Papeterie Imprimerie Transformation Total
Industrie 11 11 6 28
Fournisseur 2 0 0 2
Conseil et Formation 2 1 0 3
Enseignement 2 1 0 3
Total 17 13 6 36

Un grand merci aux sponsors de cette cérémonie, VOITH et ARKEMA ...

L’ensemble de cette manifestation a été généreusement sponsorisée par les Sociétés VOITH représentée par Thomas Volkinsfeld, Directeur des ventes, et ARKEMA représentée par Pierre Larnicol, Responsable du service technologies papetières.

 
 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
   Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base   
 
Copyright © CERIG/EFPG 1996-2005
 
Mise en page : J. ROUIS