Accueil Recherche | Plan Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base
NOUVELLE cerig.efpg.inpg.fr 
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Nouvelles > Papercast et Economie papetière 2003 
Révision : 14 Octobre 2003
Papercast et Economie papetière 2003
 

Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
La 16ème conférence organisée par Papercast et l'Economie papetière s'est déroulée à Paris les 8 et 9 septembre 2003. Elle a réuni une centaine de professionnels venus de tous les continents pour faire le point sur l'activité récente et les perspectives de l'industrie papetière mondiale. Cet article rédigé par J. de Rotalier, sous la forme d'une newsletter, se propose d'extraire quelques éléments clés des conférences et débats de ces 2 jours.

J. de Rotalier
(14 Octobre 2003)
 

Consommation de papier dans les pays riches

En savoir plus...

Un premier élément important est apparu : c'est le décrochage de la consommation de papier par rapport au PNB dans les pays riches  (USA, Europe). Il était jusqu'à un passé récent relativement facile de corréler le PIB et la consommation papetière. Depuis 3 à 5 ans, cela ne semble plus le cas. L'arrivée des nouvelles technologies et une meilleure utilisation des mètres carrés de papier sont probablement quelques unes des causes de ce décrochage. Tous les papiers ne sont pas touchés de la même manière : le papier journal et les papiers pour magazines sont les plus concernés, les couchés haut de gamme et, les papiers de bureau sont moins affectés.

Même la reprise qui ne manquera pas de se faire d'ici quelques mois ou quelques trimestres selon que l'on est au USA, au Japon ou en Europe, ne devrait pas voir les taux de croissance des papiers équivalents aux décades précédentes. Par contre ce décrochage ne semble pas le fait de la consommation de cartons qui reste encore très corrélée avec les indices économiques généraux.

 
Capacités de production mondiale

La reprise économique à venir dans les pays riches ne devrait résorber que relativement lentement les surcapacités de papetières constatées dans tous les domaines. D'où une discipline de réduction de production à maintenir encore pour au moins quelques trimestres, afin d'éviter que les prix ne jouent aux montagnes russes ce qui est sans grand profit à terme pour l'ensemble de la chaîne graphique.

Pour ce qui est de la pâte à papier, les capacités de production actuelles et, les projets d'investissements annoncés laissent à penser que cette matière va rester abondante dans les années à venir avec une exception pour les fibres récupérées dont le marché reste très difficile à organiser du fait de son internationalisation.

 
Consommation de papier dans les pays émergents

Bien entendu, dans les pays émergents (Europe de l'Est, Asie) la situation est différente. La consommation de papier et carton est pour le moment bien supérieure aux indices économiques généraux. D'où l'arrivée massive (et quasi exclusive) dans ces zones, d'investissements papetiers sur des machines très modernes et, très productives. Il est à craindre que ces nouvelles machines fassent peser un risque important sur l'industrie des pays riches si leur production était détournée de leur destination normale, à savoir les marchés intérieurs Chinois et Asiatiques ...

Des questions se posent d'ores et déjà sur le futur de l'industrie papetière Nord Américaine qui a plutôt désinvesti au cours de ces dernières années. Certains marchés d'ailleurs sont devenus fortement importateurs  (jusqu'à 50 % d'importations en couchés sans bois !). Le taux de change du dollar n'explique pas tout dans ce cas particulier.

 
Conclusion

Le monde est en train de changer, l'industrie papetière aussi, avec un défi à surmonter : comment peut-elle prospérer dans un contexte de surcapacité, de faible demande et de prix en déclin ?

 

Jacques de Rotalier a passé 30 ans dans la commercialisation en Europe et aux USA, de la quasi-totalité des papiers Impression / Ecriture. Il intervient maintenant dans des revues spécialisées de la chaîne graphique, ainsi que comme consultant papier (perspectives stratégiques, achat, vente, ...). email : rotajac@noos.fr

 

 
 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
   Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base   
 
Copyright © CERIG/EFPG 1996-2003
 
Mise en page : J. ROUIS