Accueil Plan du site Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base  
NOUVELLE cerig.efpg.inpg.fr 
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Nouvelle > Apple : nouveau processeur, nouvel OS
19 mai 1998

Apple : nouveau processeur, nouvel OS

Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante

Jean-Claude Sohm
(19 mai 1998)

 

L'architecture RISC évolue

Le congrès NetWorld+Interop de 1998 nous apporte en ce début de mois une surprise notable. La société Motorola, l'un des deux fournisseurs de processeurs RISC d'Apple, a annoncé le 11 mai dernier son intention d'enrichir le jeux d'instructions de ses processeurs PowerPC de 162 nouvelles instructions, comparables à celles que possèdent depuis plusieurs années le Pentium et le Pentium II d'Intel, et qui sont baptisées MMX. Sun, pour son processeur Spark, et DEC, pour sa puce Alpha, ont déjà suivi le même chemin. Ce nouveau jeu d'instructions est appelé "AltiVec" par Motorola.

Rappelons que RISC signifie "Reduced Instruction Set Computer".

Classiquement, un processeur RISC possède un jeu d'environ 50 instructions. Avec 162 instructions de plus, le mot "Reduced" ne se justifie plus ! Le nouveau processeur de Motorola n'est pas pour autant assimilable à un processeur CISC : toutes ses instructions gardent la même longueur, c'est à dire qu'elles s'exécutent en un cycle d'horloge.

Le deuxième fournisseur de processeurs d'Apple, IBM, a annoncé son intention de ne pas suivre Motorola. Il fait un choix technique différend : pour augmenter la puissance d'un processeur, mieux vaut selon Big Blue augmenter la fréquence d'horloge que le nombre d'instructions. IBM fait un choix technique typique du monde RISC, dont la philosophie veut que plus le nombre d'instructions est réduit, plus il est facile d'augmenter la fréquence d'horloge. D'où une cassure dans la plate-forme architecturale RISC, et la nécessité pour Apple de choisir entre ses deux fournisseurs de processeurs PowerPC.

Deux jours plus tard (13 mai 1998), la société Apple annonçait à sa "Worldwide Developers Conference" que la prochaine génération de Macs (code G4) utiliserait des processeurs fonctionnant avec le jeu étendu d'instructions AltiVec. Bien entendu, la société Apple n'a pas pris sa décision en deux jours ! Elle travaillait depuis deux ans sur le projet AltiVec (alors appelé VMX) avec Motorola, mais le secret a été bien gardé. Les Macs G4 feront leur apparition sur le marché au premier semestre de l'année prochaine, et le système d'exploitation du Mac sera modifié pour tirer parti du nouveau jeu d'instructions.

Les nouveaux processeurs AltiVec G4 bénéficieront des derniers progrès de la technologie : connexions cuivre, gravure 0,22 µm et fréquence supérieure à 300 MHz.
 

Un nouveau système d'exploitation

Apple modifie, une fois de plus, sa stratégie en matière de système d'exploitation : la société vient de l'annoncer à ses développeurs, lors de la conférence qu'elle leur consacre annuellement. Un nouveau système, baptisé "Mac OS X" -- le "X" signifiant "10" -- arrivera sur le marché l'an prochain : la version bêta au premier trimestre, la version définitive au troisième. Le but de l'opération consiste à créer un OS qui ait le professionnalisme de Rhapsody, le look du système 8, et qui accepte les applications existantes avec peu de modifications. De multiples sites ont répercuté la nouvelle sur Internet, comme par exemple (tous ces liens sont aujourd'hui rompus) :

http://www.news.com/News/Item/0,4,21982,00.html?st.ne.fd.gif.f (lien rompu)

http://www.zdnet.com/zdnn/content/zdnn/0511/315252.html

http://www.abcnews.com/sections/tech/DailyNews/applesoft980511.html

http://www.sjmercury.com/business/apple/docs/rhapsody0512.htm (lien rompu)

http://www.maccentral.com/news/9805/11.xfiles.shtml (lien rompu)

Cette stratégie est d'abord destinée à contenter les développeurs d'Apple, qui n'ont jamais apprécié d'être obligés de réécrire entièrement leurs applications pour qu'elles fonctionnent sous Rhapsody. Aux cours des dernières années, de nombreux développeurs ont, faute de travail, abandonné la plate-forme Mac. La société Apple prend conscience du fait qu'il est impérieux de ménager les développeurs qui lui restent, et de tenter d'en faire revenir quelques-uns uns.

La stratégie d'Apple est ensuite destinée à fournir à ses clients un système d'exploitation moderne, plus stable que les précédents. Le nouvel OS fonctionnera donc avec un noyau protégé, et offrira tous les "multi" de rigueur : multitâche, multi-utilisateur, multi-threading. Il sera écrit en code natif du processeur PowerPC. En attendant, la version 8.5 (code Allegro) de l'actuel système d'exploitation sera publiée au mois de septembre prochain, et la version 8.6 au début de 1999.

Bien que la société Apple soit pratiquement muette à ce sujet, chacun se demande ce que va devenir Rhapsody, et les spéculations vont bon train. La publication de la version définitive était prévue pour l'automne prochain, mais beaucoup pensent que Rhapsody risque d'être purement et simplement abandonné .
 

Nouvelles diverses

 
 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
  Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base 
 
Copyright © CERIG/EFPG 1996-2002