Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base de données
DOSSIER cerig.efpg.inpg.fr 
Vous êtes ici : Accueil > Technique > Internet et le web > Internet et les Industries Graphiques 2
         Février 1997

Internet et les Industries Graphiques

par Jocelyne ROUIS - CERIG - E.F.P.G.


II- Internet et les Entreprises



Les entreprises s'interrogent aujourd'hui sur le type d'utilisation qu'elles pourraient avoir d'Internet et sur les effets possibles de l'introduction d'Internet dans ces entreprises.


Comment Internet est-il perçu par les industriels ?


Depuis 1993, l'intérêt des entreprises pour Internet et le WWW est évident.

Pourtant, selon une étude réalisée par la société IDC, 40,2 % des entreprises françaises estiment que le WWW leur servira essentiellement à améliorer leur image. Dans ce contexte, sans question de rentabilité, l'utilité d'un serveur reste en suspens. Cela est bien différent des firmes allemandes ou anglaises qui voient d'abord dans ce réseau la possibilité d'une plus grande réactivité au marché (découvrir et d'étudier des nouveaux marchés) ou réaliser des économies de gestion. Ces utilisations du réseau débouchent alors directement sur des questions de rentabilité, la question de l'image de l'entreprise n'arrivant que loin derrière toutes ces raisons.

Quoiqu'il en soit, les entreprises prennent aujourd'hui conscience du caractère incontournable d'Internet dans leurs échanges et flux d'informations, entrants, sortants, ou simplement circulants dans l'entreprise.



Quels sont aujourd'hui les enjeux et l'intérêt pour une société d'utiliser le réseau internet ?



1 - Les Avantages

Publicité et Marketing : Une Vitrine

Pour des entreprises, qui veulent présenter une image jeune et dynamique, Internet apparaît comme le moyen privilégié de moderniser son identité.

Grâce à sa présence sur le Web, par la mise en place d'un serveur de données spécifiques, l'entreprise peut proposer de l'information concernant ses activités (catalogue,...). Il faut toutefois insister sur la dimension dynamique des pages de présentation sur Internet. Une mise à jour régulière des informations est incontournable pour fidéliser ses visiteurs ou ses clients.

La présence des entreprises sur le réseau prend des formes diverses, allant de la présence médiatique au serveur transactionnel.

Grâce à Internet, l'entreprise peut aussi développer des techniques de marketing de précision (adaptation des produits en fonction de chaque client).

Technologie

Le réseau peut être utilisé à plusieurs fins : enrichissement de l'environnement de travail des employés et amélioration de la communication au sein de son entreprise en offrant un potentiel d'échanges d'idées et de travail coopératif.

La connexion à Internet assure surtout une couverture mondiale ainsi qu'une audience internationale. L'entreprise s'affranchit ainsi des distances et accède à une immense source d'informations lui permettant d'assurer une veille technologique. Cependant, si cet accès à de l'information stratégique est aujourd'hui disponible à titre gracieux, dans le futur, l'évolution se fera probablement vers des services payants.

Connexions

Avant de se connecter, l'entreprise doit être consciente des investissements nécessaires (matériels et connexions) mais aussi des gains qu'elle peut réaliser (diminution des frais de gestion avec par exemple le courrier électronique ou la publicité). Toute décision de connexion sera, bien entendu, le résultat d'une réflexion tenant compte des besoins et surtout des objectifs de l'entreprise (la taille de l'entreprise n'étant pas un critère de présence sur le réseau), en ne perdant pas de vue que l'intérêt d'Internet réside surtout dans la rapidité de diffusion des informations.

Commerce

Dans sa forme la plus courante, le commerce électronique désigne uniquement le fait d'acheter et de de vendre des produits et des services sur un réseau.

Pourtant c'est dans un contexte plus large "d'utilisation de l'informatique associés aux réseaux de télécommunications dans le but d'intéragir avec son environnement" que l'entreprise devra gérer les applications du commerce électronique.



2- Les Inconvénients



Un réseau de plus en plus fréquenté et non surveillé

Internet est actuellement victime de son succès, les réseaux saturent et le transfert des informations est fortement ralenti. Des modifications sur les réseaux vont probablement intervenir au cours de cette année. De plus, Internet ne connaît aucune censure mais des dispositifs de contrôle permettant à l'utilisateur de filtrer, s'il le désire, les informations grâce à des fonctions spéciales de son navigateur.

Limitation des paiements

Familiers des achats sur minitel, les français sont plus réticents vis à vis du commerce sur Internet. Les sytèmes de paiements disponibles sur le Web offrent pourtant actuellement les mêmes garanties que sur le minitel.

Les pionniers du "porte monnaie virtuel" ont été les vendeurs d'informations tel que Investir, Le Monde, l'Agence France Presse qui utilisent le système de paiement Klebox.
La Klebox, fondée sur la technologie Globe ID, développée par GC Tech est commercialisé par la Compagnie Bancaire. Elle peut être utilisée directement par les commerçants ou par l'intermédiaire d'une galerie marchande.
De nombreuses améliorations sont en cours pour disposer d'un système suffisament convivial à l'automne.

La banque Sofinco, associée à l'américain Cybercash (possédant un système opérationnel aux Etats Unis) et à la Sligos, devrait mettre en service d'ici la fin de l'année un système similaire. L'acheteur télécharge un logiciel, s'identifie auprès d'une banque et saisit une seule fois le numéro de sa carte bancaire qui transite de façon cryptée. Ensuite, il utilise un numéro de client et un code secret.
Pour payer, il ouvre un "porte monnaie virtuel" alimenté par prélèvement sur sa carte bancaire.

Le dernier système est plus classique. La FNAC et La Redoute l'utilise déjà avec le minitel ou le téléphone. Il implique un algorithme de cryptage agréé SSL 3.0 lors de la saisie du numéro de la carte bancaire sans code confidentiel mais après vérification auprès du GIE Carte Bancaire. Ce système ne demande ni téléchargement de logiciel, ni adjonction de matériel.


Sécurité sur Internet

Lorsqu'une entreprise se connecte à Internet, elle s'expose à certains risques.
Du fait de l'ouverture d'Internet, tout réseau professionnel connecté devient vulnérable. Des pirates peuvent entrer par effraction dans le réseau de l'entreprise et lui faire subir des dommages ou alors des informations confidentielles, circulant sur le réseau interne de l'entreprise, peuvent sortir vers l'extérieur.

Pour empêcher cela, l'entreprise peut mettre en place des firewalls. Les firewalls (gardes-barrières ou pare-feux) sont des systèmes mettant en oeuvre des routeurs et/ou des serveurs. Ils sont placés aux points les plus vulnérables entre le réseau entreprise et l'Internet. Ils ont pour fonction de protéger les réseaux d'entreprise de toute nuisance issue d'un utilisateur de l'Internet. Les sytèmes sont plus ou moins complexes.

Un des plus simple utilise le filtrage des paquets. Avec ce système, un routeur de contrôle examine l'en-tête de chaque paquet de données (adresse IP de l'expediteur et du destinataire ou protocole utilisé) transitant entre Internet et le réseau de l'entreprise. Ces informations lui permettent de bloquer le transit de certains paquets.

Un peu plus élaboré, des serveurs (appelés hôtes Bastion) se trouvent aussi souvent dans les firewalls. Ils constituent le principal point de réception des connexions provenant de l'Internet. Ces serveurs, qui ne font pas partie du réseau interne de l'entreprise, sont très résistants aux attaques.


Par ailleurs, les serveurs proxy sont eux aussi assez courants. Ils renforcent la sécurité interne du réseau. Lorsqu'un membre de l'entreprise souhaite accéder à un serveur de l'Internet, une requête provenant de son ordinateur est envoyée au serveur proxy, qui contacte alors le serveur Internet puis se charge de transférer les informations reçues vers l'ordinateur demandeur. Cette fonction d'intermédiaire garantit la sécurité et le suivi précis du traffic entre l'Internet et le réseau interne.

 
 
Chapitre précédent Sommaire  Chapitre suivant 
 
 
  Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base de données  
 
Copyright © CERIG/EFPG 1996-2000