Accueil     Recherche | Plan     Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base  
logo CERIG Histoire de nos métiers Cerig 
  Vous êtes ici : Accueil > Base de connaissances > Histoire de nos métiers > Un exemple de mélange des sphères publiques et privées dans le monde universitaire : l’École Française de Papeterie de Grenoble (sommaire) Révision : 01 février 2013  
Un exemple de mélange des sphères publiques et privées
dans le monde universitaire : l’École Française de Papeterie de Grenoble
 
Sylvain ROUSSEL - Doctorant, Histoire du droit
CERDHAP

Article issu d’une communication faite lors du Colloque
de l’École Doctorale Sciences Juridiques de Grenoble
relatif à l’hybride en droit - 22 juin 2012

En ligne : février 2013

Partagez sur Facebook
Rejoignez-nous

     
Voir aussi :
     

Sommaire

I - Introduction
II - Les débuts de l’EFP : une relation fusionnelle entre l’enseignement supérieur et l’industrie papetière (1907-1918)
1 - Une démarche philanthropique et libérale à l’origine de l’école
2 - Le mode conventionnel, symbole d’une relation binaire soutenue par les pouvoirs publics
III - La nécessaire mutation de l’EFP face aux difficultés économiques et politiques (1919-1939)
1 - Une institution en péril face aux tensions internes et externes
2 - La création de la taxe d’apprentissage, une ressource bénéfique pour la nouvelle société anonyme
VI - Bibliographie


 

     
Histoire de nos métiers
Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base
Copyright © Cerig/Grenoble INP-Pagora
     
Mise en page : A. Pandolfi