Accueil Recherche | Plan Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base
dossier cerig.efpg.inpg.fr 
Vous êtes ici : Accueil > La technique > Procédés > Rapport d'activité scientifique du LGP2 > Physique des structures fibreuses > Présentation           Révision : 26 Février 2007
Page précédente Rapport d'activité scientifique du LGP2
(2002-2005)
Page suivante
Page précédente   Page suivante  
Chercheurs du LGP2 (EFPG, INPG, CNRS, CTP)
(Novembre 2006)
 
Documents extraits du
"Rapport d'activité scientifique du Laboratoire de Génie des Procédés Papetiers  - UMR 5518
Grenoble - France
Janvier 2002 - Novembre 2005"

III - Physique des structures fibreuses

III - 1 - Présentation

L'équipe Physique des structures fibreuses a pour vocation la caractérisation et le contrôle des propriétés physiques des pâtes, papiers et cartons.

Les besoins de connaissances approfondies des propriétés physiques se retrouvent à chacune des étapes des processus de fabrication, transformation, d'utilisation et de recyclage des papiers et cartons. Ces étapes débutent à l'obtention d'une fibre isolée et ne se terminent qu'à l'utilisation finale et irréversible des produits.

Un des objectifs de l'équipe de Physique des Structures Fibreuses dans ce domaine très vaste est en particulier d'apporter aux autres équipes du laboratoire dont la vocation de "Génie des Procédés" est prioritaire, toute l'aide nécessaire à l'optimisation des procédés de fabrication et surtout de la qualité des produits. Ainsi la physique papetière permet de maintenir des échanges fructueux en établissant un lien fort entre le Génie des pâtes et papier, le Génie de l'imprimerie et le Génie de la transformation par le besoin commun de connaissance des propriétés physiques du matériau papetier.

Ces propriétés peuvent se classer en trois catégories :

Les propriétés de "machinabilité" et "d'usage" se mesurent au laboratoire, alors que les propriétés "en ligne" nécessitent la présence de capteurs placés dans la chaîne de fabrication. Ces capteurs ne peuvent être conçus qu'avec l'avancement des connaissances des propriétés physiques des pâtes et papiers.
Les propriétés physiques de "machinabilité" et "d'usage" demandées peuvent apparaître comme partiellement incompatibles et le rôle de la physique du papier, dans la recherche de solutions ou de nouveaux produits, est très important.
Dans ce contexte l'équipe entretient depuis toujours des collaborations multiples et permanentes donnant lieu à de nombreux contrats avec les groupes industriels intéressés par la production ou l'utilisation des papiers et cartons. Ces recherches conduisent très souvent au développement de nouvelles méthodes de mesure et d'appareils qui pour les plus intéressants sont brevetés et commercialisés.

Principaux thèmes de recherches traités par l'équipe récemment

À titre d'exemple, seules les actions soulignées sont résumées ci-après.

Page précédente Retour au sommaire Page suivante
Page précédente Sommaire Page suivante
Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base  
Copyright © CERIG/EFPG 1996-2007
Mise en page : A. Pandolfi